Blount County Sheriff's Department
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Aller en bas
Donald Hudson
Donald Hudson
Ex-Sheriff
Messages : 371
Date d'inscription : 21/06/2018

4 Février 2018 - Affaire Frank Zavaretti Empty 4 Février 2018 - Affaire Frank Zavaretti

le Jeu 19 Sep - 19:51
Réputation du message : 100% (3 votes)
4 Février 2018 - Affaire Frank Zavaretti Pkds10


BUREAU DES INSPECTEURS
DIVISION DE RÉPRESSION SUR LES GANGS


DÉCLASSIFICATION




Préambule: L'enquête a porté sur les conditions du décès du dénommé Frank ZAVARETTI ex-PDG/rédacteur en chef de The Rockford Journal. Les conclusions de l'enquête se basent sur les pièces à convictions présentent sur la scène de crime, les témoins éventuels ainsi que les éléments rapportés par des agent fédéraux dont l'authenticité des témoignages est porté sur leur honneur.

- CONTEXTE

L'enquête mené par le services des U.S Marshal de la ville de Rockford remonte à l'affaire dite du « BPE Gate » En effet dans l'article du 05 Juin 2017, le journal anciennement tenu par victime déplore des présumés actes illégaux au sein de La Brigade de Policiers d’Élite de TownSend et concernant le Sergeant John PRICE. (ARTICLE)
Cet article, pour le moins infondé, provoqua une vague de soutien dans toute l'Amérique accusant ainsi le média de diffamation. Néanmoins le journal, malgré les nombreuses critiques, resta sur sa ligne quelques heures plus tard, et assurait vouloir aller plus loin. Pourtant dans la soirée la Police de Rockford publie un communiqué annonçant la mort de Frank ZAVARETTI appuyé par une photo de son corps et d'une lettre signé par ce dernier.

I- Des doutes sur l'annonce du décès

Après interrogation de la commissaire A.LESTRENA plusieurs choses sont à noté:
Pour commencer, l'origine de l’information, en effet ce n'est pas la police qui a découvert le corps mais une prétendue morgue municipale comme en témoignerai le message reçu par la commissaire. Pourtant lorsque nous avons appelés les morgues les plus proche de la ville aucune n'a eu d'interventions dans la soirée, et pour cause le corps n'a pas bougé jusqu'à notre arrivée sur les lieux du crime cet après midi. De plus la morgue joint une photo prise du haut de la falaise, étrange pour une entreprise censé seulement récupérer un cadavre qui en plus de cela ne donne aucune indication de comment et par qui ont - ils ont été prévenu de cet incident.
Mail reçu par la commissaire LESTRENA: PHOTOCOPIE
Photo fournies dans le mail sous format A4: PHOTO

II- Les lieux de l'incident

Nous sommes arrivés sur les lieux vers 4:00 PM et avons établi un périmètre de sécurité, le corps à subi une autopsie primaire puis plus détaillée par la suite dont nous vous avons joint le rapport:

RAPPORT:

Synthèse du rapport d'autopsie



Nom/Prénom: ZAVARETTI, Frank
Age: 49 ans
État physique/mental post- mortem: Normal
Blessure(s) ante-mortem: 4 traces de coups superficiels
Blessure(s) post-mortem: Néant
Blessure(s) constatée: Fracture du crâne, des jambes et des côtes
Date/heure estimée: 05/06/2017 ~9:30 PM
Nature du décès: Chute mortelle
Cause du décès: Commotions cérébrale/Hémorragies multiples

La fouille des bâtiments nous a permis de retrouver le message laissé par M. ZAVARETTI, fait capital, nous avons relevé les empreintes d'une autre personne que la victime. Grâce à la collaboration du FBI de East Coast et de son directeur adjoint, les empreintes ont pu être identifié à une personne connue de leurs services: Yacov LEWIS

Yacov LEWIS:

4 Février 2018 - Affaire Frank Zavaretti Scree120

Identité de l'individu: Yacov LEWIS
Date de naissance: 11/01/1990
Lieu de naissance: Marsala - Sicile - Italie
Statut professionnel: Sans emploi
Lieu de travail: N/A
Adresse: Lewis Agency - Enterprise 1 - 18 McClane Street
Numéro de téléphone: 555 7890 1678
Nationalité: Italienne
Véhicule(s): Rolls Royce
Plaque d'immatriculation du véhicule: LWS-4435

Affiliation avec une organisation criminelle: Cosa Nostra Lewis
Rang dans l'organisation criminelle: Haute place
Activité dans l'organisation criminelle: PASSIF - SEMI ACTIF - ACTIF
Tatouage(s): N/A
Liaison connu avec d'autres individus: Kurt LEWIS (patron et don)
Contrat d'informateur avec la division Gang-Unit: OUI - NON
Note(s) de l'inspecteur: N/A

Antécédents:

Casier judiciaire: Transmission du FBI:
- Association de malfaiteur
- Armes illégales
- Meurtre sur civil
- Meurtre sur agent
- Tentative de meurtre
- Braquage de commissariat
- Tir sur agent
- Tir sur civil

Faits reprochés: Assassinat, falsification de preuves, diffamation, abus de confiance, menaces de mort.
Statut: EN DÉTENTION (09/06)

Les preuves sont disponibles ci dessous;
- Scène de crime I
- Scène de crime II
- Scène de crime III
- Scène de crime IV
- LETTRE
- EMPREINTE (Y.LEWIS)

III- Profil de la victime

Le dernier argument que nous portons est le profil de Frank ZAVARETTI, cet homme a subi de nombreuses menaces de la part de terroristes, et fut à plusieurs reprises victime d’attaques potentiellement mortelle, il était de ce fait placé sous la protection de notre service. Ce dernier resta toujours aussi motivé, malgré la menace continue. Nous pensons que le suicide n'est pas logique, est encore moins pour une simple affaire de diffamation.

IV- Interpellation de Kurt LEWIS

Le dossier transmit par le FBI affirme que M. LEWIS Kurt fait partie de l'organisation criminelle en commun avec celle de M. LEWIS Yacov, principal suspect de l’assassinat de Frank ZAVARETTI.
Le but de l'interpellation était de donné suite à un interrogatoire afin d'obtenir le plus d'informations possibles sur l'assassinat de Frank ZAVARETTI.

M. LEWIS Kurt a été interpellé par l'équipe d'intervention des US.Marshal le 07 Juin 2017 à 6:30 PM.


Arrestation de K. Lewis:

Chief Deputy Paul LANDERS:

La Ford Fiesta bleue de M. Lewis a été aperçu devant la Banque de Rockford aux alentours de 6:30 PM par une unité en patrouille. Son véhicule a été bloqué par la suite par mon unité en civil et rapidement encerclé par l'unité d'élite qui se tenait prêt à ce moment. Plusieurs sommations ont été faites à l'individu lui ordonnant de sortir de son véhicule, le véhicule du suspect a été neutralisé à la suite de sa tentative de fuite et du non respect des sommations.

L'interpellation a donné suite à un interrogatoire organisé par le Chief Deputy BISON & le Général Linch et rédigé par le Deputy II Harris.

Interrogatoire de K. LEWIS:

T: US Deputy III Trevor
B: US Chief Deputy Bison
G-L: Général Linch
L: Kurt Lewis
Z: Frank Zavaretti


18h33 fouille de la personne ---> Dep. III T
18h35 : Début de l’interrogatoire

B à T : Est-ce que s'il vous plait vous pouvez nous citer les faits ?
T : Rappel des faits, le suspect n'a pas exprimez la négation de la compréhension des droits
G-L : Menace sur agent fédéral + faux témoignage
L : *soupire*
B : Comme c'est la fiesta je vais vous rajouter quelques choses, de votre dossier de EastCost : ce qui fait beaucoup.
L : Tout est faux.
B : Vous dites que trois organismes fédérales mentent ?
L : Ben à moins que vous me montriez des preuves concrètes..
B : Monsieur, vous avez été interdit de séjour chez nous.
L : Je n'ai pas été prévenu de cela par votre service, j'ai été arrêter ici il y a un mois pour "Délit de fuite", puis j'ai été mêler à une prise d'otage, j'étais au mauvaise endroit au mauvais moment, votre agent (Dep.II H) est témoin il me semble mais vous dites que je suis interdit mais personne ne me l'a dit, comment voulez vous que je le sache.
G-L : Sur les menaces du.. vous étiez aussi au mauvaise endroit.
L : Je ne parle pas à vous, je parle à l'homme civilisé en face de moi (Officier B)
L : Je nie le fait d'avoir reçu une lettre ou autre me prévenant de mon interdiction de séjour.
L : On peut m'enlever les menottes ?

G-L : Officier T, serrer lui un peu plus les menottes, j'ai peur qu'il ne s'échappe
L : AH vous êtes un comique vous !
B : Retour un l'affaire monsieur,
L : Je n'ai reçu aucune lettre, vous voulez regarder mes historiques de la poste ?
B : Ce n'est pas mon problème.
L : Oui, c'est votre problème !
T : Un document officiel a été envoyé, si vous n’êtes pas au courent c'est de votre faute, c'est la loi
L : Ce n'est pas la loi.
T : La loi prévoit que vous n'avait pas à venir ici.



18 47 : Début de l'entretient sur l'affaire Z.


L : C'était un ami.
B : C'est triste, cette histoire remonte au BPE Gate.
L : Voulez-vous que je vous explique l'histoire : M. Z et moi nous nous sommes rencontré à ROCKFORD, là où il tient son journal, nous nous sommes rencontré dans de mauvais termes, un article assez dérangent sur ma famille, je lui ai envoyé des lettres pour m'expliquer avec, il s'est excusé, il avait une dette envers moi, il devait écrire un article sur un agent de la BPE assez douteux, il me montre des témoignages assez douteux, bon ben je le crois, si la personne a témoigné c'est que c'est vrai, le témoin a nié le témoignage. Je vais voir l'agent, il me dit que c'était un faux témoignage pour faire craquer le suspect (moi-même), je ne trouve pas que cela soit des manières très légales, c'est du parjure, un crime.
J'ai déposé une plainte sur cet agent, l'agent n'a rien eu, donc j'ai appelé un ami (M. Z), pour qu'il me rendre un service, comme cela se fait entre ami. j’espère que l'affaire sera donnée à un juge compétent pour régler cela.

G-L : Des abrutis en parlant de cela..
L : L’acharnement de la BPE sur twitter, l'a poussé à le suicider.
G-L : Où étiez-vous dans la soirée du 5 juin ?
L : Je ne répondrais pas.
B : Où étiez-vous ?
L :*Réflexion du suspect* Je ne sais vraiment pas ce que je faisais, il me semble que le 5 juin j'étais à ROCKFORD, il me semble, je n'ai pas vu M. Z
B: Le six (juin) nous avons procédés à l’enquête, La police a reçu un message d'une morgue avec des photos.
L : J'ai l’impression d’être dans une salle avec deux personnes non professionnelles.
B : Pourquoi sur la lettre de suicide il y a les empreintes de YACOV Lewis !
L : Des empreintes de mon frère *NOM* ? Vous êtes sûr ?
B : Oui de YACOV, vous voulez savoir comment nous les avons eux ?
L : Allez-y dites moi.
{Confidentiel} -> se référer au dossier
B : Vous expliquez comment les empreintes ?
L : Pour cela il faut convoquer *NOM*
T : M. Z a toujours a dit qu'il résisterait à la pression, qu'il mourrait pour ses idées, maintenant il faut savoir qui l'a assassiné, et la liste des suspects et très mince.
B : Vous étiez présent pendant le suicide de M. Z ?
L : Non je n'étais pas présent, si M. Z me faisait peur il serait mort depuis longtemps.
G-L : Non monsieur, il était le seul à être au courent pour l'histoire de la corruption, comment expliquez-vous qu'il soit monté jusqu'ici pour se suicider, sans voiture ni rien.
L : Je n'ai pas la preuve qu'il s'est suicidé, je ne suis pas censé savoir ce que dit la morgue, la police a postée un message disant que M. Z s'est suicidé, j'y ai cru.
B : Vous l'avez cru..HUM, monsieur Lewis quand vous voulez une baguette vous n'allez pas chez le boucher ?
G-L : Avec qui fessiez-vous des affaires, le six juin ?
L : Avec ma famille.
B : Nous avons des preuves que l'un des membre était avec M. Z
L : Un des membres !
Explication de la morgue -> dossier
19.08 : pause de l'enregistrement {Raison Confidentielle}
19.10 : reprise de l'enregistrement
L : En quoi cela me concerne sa mort ?
B : Ben je ne sais pas, nous avons appelé toutes les morgues, personne n'est intervenue ce soir, alors elle existe cette morgue ?
L : Ben je ne sais pas.
B : Je pense que cette morgue est votre famille.
L : *soupire*
G-L : Figurez-vous monsieur , j'ai contacté la Commissaire, une source anonyme lui a transmise les informations.
L : Et il est où le commissaire ?
B: Ne comptez pas le revoir, c'était un aspirateur.
T : Il est dans un conteneur dans les eaux internationales.
G-L : Vous avez des témoins pouvoir nous dires où étiez vous ce soir ?
L : Vous répétez vos questions...
B : Vous étiez où, à ROCKFORD ?
L : Nous étions au cinéma avec des Chrysler noires.
B : Leurs noms, je vous prie
L: Pourquoi devrait-je leurs donner leurs noms ?
B : Ben pour vous disculper.
19:13 : arrêt de l'enregistrement {Raison Confidentielle}
19;16 : reprise de l’enregistrement
L : Si vous voulez avoir *NOM* convoquez-le, hier soir je n'étais pas présent, j'avais des choses à faire.
B : *NOM* était là le cinq juin ?
L : Non le cinq juin il n'était pas avec moi.
19.20 : fin de l’enregistrement

La garde à vue de M. Kurt LEWIS sera prolongé de 48h00 a compté du 07/06/2017 à 7:30 PM et s'est terminé le 09/06/2017 à 7:30 PM.
Le suspect a été libéré dans le calme.

V- Interpellation de Yacov LEWIS

Le principal suspect selon l'enquête, Yacov LEWIS dont les empreintes digitales ont été retrouvés sur le mot laissé par le suspect pendant son assassinat a été interpellé le 09 Juin 2017 à 7:00 PM et les droits Miranda lu à 7:11 PM au commissariat de police de Rockford.
L'interpellation s'est passé dans le calme et sans usage de la force.

Transport de Y. Lewis (photo):

4 Février 2018 - Affaire Frank Zavaretti P8cux6

VI- Jugement de Yacov LEWIS

Yacov LEWIS a été transféré le 12 juin 2017 à 4:00PM au Tribunal Fédéral de Townsend sous escorte de l'unité spéciale SRT des US Marshal.
L'audience a commencé à 4:45PM et s'est terminé à 8:00PM.

Composition de la séance:

Yacov LEWIS a été jugé coupable d'assassinat, falsification de preuves, diffamation, abus de confiance, menaces de mort par le Tribunal Fédéral de Townsend et condamné à 45 ans de prison ferme et 925.000 dollars d'amende.

Le suspect a été transporté en prison fédéral le 12 juin 2017 à 8:45PM sous escorte de l'unité spéciale SRT des US Marshal.


Dernière édition par Donald Hudson le Ven 20 Sep - 2:00, édité 3 fois
Donald Hudson
Donald Hudson
Ex-Sheriff
Messages : 371
Date d'inscription : 21/06/2018

4 Février 2018 - Affaire Frank Zavaretti Empty Re: 4 Février 2018 - Affaire Frank Zavaretti

le Jeu 19 Sep - 20:15
4 Février 2018 - Affaire Frank Zavaretti Pkds12



DÉCLASSIFICATION





Principal suspect:

Yacov LEWIS:

4 Février 2018 - Affaire Frank Zavaretti Scree120

Identité de l'individu: Yacov LEWIS
Date de naissance: 11/01/1990
Lieu de naissance: Marsala - Sicile - Italie
Statut professionnel: Sans emploi
Lieu de travail: N/A
Adresse: Lewis Agency - Enterprise 1 - 18 McClane Street
Numéro de téléphone: 555 7890 1678
Nationalité: Italienne
Véhicule(s): Rolls Royce
Plaque d'immatriculation du véhicule: LWS-4435

Affiliation avec une organisation criminelle: Cosa Nostra Lewis
Rang dans l'organisation criminelle: Haute place
Activité dans l'organisation criminelle: PASSIF - SEMI ACTIF - ACTIF
Tatouage(s): N/A
Liaison connu avec d'autres individus: Kurt LEWIS (patron et don)
Contrat d'informateur avec la division Gang-Unit: OUI - NON
Note(s) de l'inspecteur: N/A

Antécédents:

Casier judiciaire: Transmission du FBI:
- Association de malfaiteur
- Armes illégales
- Meurtre sur civil
- Meurtre sur agent
- Tentative de meurtre
- Braquage de commissariat
- Tir sur agent
- Tir sur civil


Suspect en lien direct avec l'affaire:

Kurt LEWIS:

Prénom: Kurt
Nom: LEWIS
Date de naissance: N/A
Adresse: Lewis Agency - Enterprise 1 - 18 McClane Street
Ville: East Coast - TN 37011

Antécédents :

Casier judiciaire: DEUX CONDAMNATIONS
- Délit de fuite
- Meurtre sur agent fédéral
- Tentative de meurtre sur agent fédéral
- Possession d'arme sans licence

Faits reprochés: Diffamation, abus de confiance, refus d’obtempérer en véhicule lors de son interpellation, menaces de mort. Innocenté après 48h00 de garde à vue.
Abattus par les US Marshal le 24/08/17 (Communiqué #1)
Statut: DÉCÉDÉ


Suspects en lien indirect avec l'affaire:

Aleksandre PADOVESI:

Photo non disponible

Prénom: Aleksandre
Nom: PADOVESI
Date de naissance: N/A
Adresse: N/A
Ville: East Coast
Casier judiciaire: N/A
Faits reprochés: Assassinat sur un représentant de la loi.
Statut: DÉCÉDÉ


John PADOVESI:

Photo non disponible
Prénom: John
Nom: PADOVESI
Date de naissance: N/A
Adresse: N/A
Ville: East Coast
Casier judiciaire: N/A
Faits reprochés: Assassinat sur un représentant de la loi.
Statut: DÉCÉDÉ
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum